Le temps du regard

L’association “Le Temps du regard” dont la mission est d’accueillir, d’accompagner et d’héberger des personnes adultes handicapées ; en œuvrant à leur insertion et à leur bien-être dans la société.

Aujourd’hui elle gère sur Rennes, Pacé et Montgermont :

  • 3 accueils de jour avec diverses activités
  • 3 structures de logements partagés :
    • des studios individuels avec des espaces communs
    • des appartements individuels pour personnes plus autonomes

Qu’est ce qui s’est passé au Temps du regard pendant le confinement ?

“Le Temps du Regard accompagne plus de 90 adultes en situation de handicap sur six sites d’accueil de dimension familiale implantés sur Rennes métropole, dont un domicile collectif Les Huniers et 4 appartements individuels, Les Haubans à Montgermont. Pendant le confinement, l’association, a du se réorganiser et adapter ses nombreuses activités pour que les personnes puissent bénéficier d’un accompagnement de qualité dans la durée. Aucune personne accompagnée par le Temps du Regard n’a été atteinte du COVID 19. Pour que le confinement ne soit pas vécu comme un isolement, l’association a mis en place un journal de bord, pour que les personnes accueillies, les salariés, les familles et les professionnels puissent prendre la parole et se donner des nouvelles. Dans cette newsletter, était relayé les aventures de Tchang-LU et ses copains chasseurs de pangolin, un petit feuilleton imaginé par Albert Lemant. Ceci nous a permis de nous évader quand nous étions tous confiné ! Les accueils de jours ont dû fermer pour respecter les consignes gouvernementales. Ainsi, les équipes professionnelles ont été redéployées vers les domiciles collectifs pour renforcer des temps d’activités d’après-midi et proposer des sorties individualisées, des ateliers artistiques, du cinéma « à la maison », des séances de musique avec percussion ou piano… Beaucoup de solidarité a émané de cette situation inédite, offrant à chacun d’être source de créativité et d’imagination. Les personnes accueillies ont pu entretenir des échanges grâce à des appels téléphoniques réguliers et des séances de visio-conférence avec leurs familles. Aujourd’hui, tout est mis en place pour que les visites des familles soient rétablies dans les domiciles avec une grande vigilance pour sécuriser les espaces et les personnes. Confinées à leur domicile, les personnes accompagnées ont pu bénéficier de visite de professionnels pour maintenir le lien social et proposer un suivi dans leur quotidien. Depuis le 11 Mai dernier, les accueils de jour ont eu l’autorisation de ré-ouvrir avec des conditions d’accueil exceptionnelles ne permettant qu’une reprise séquentielle de l’accueil. Le Temps du Regard reprend tout doucement ses habitudes et nous en sommes ravis !”

L’équipe du Temps du regard Montgermont – juin 2020