Cap à Cité, un engagement citoyen

Quatrième session du projet Cap à cité : 13 jeunes montgermontais engagés ont présenté leur projet lors du conseil municipal du 20 janvier 2022.

Découvrez ici leur projet et le diaporama présenté au élus.

Retour en photos des différentes rencontres pour construire le projet :

Des idées plein la tête !

À l’origine du projet, la Municipalité avait l’idée de créer un conseil local des jeunes. Se basant sur les expériences des communes voisines le projet a évolué vers Cap à Cité existant à l’époque à Chartres de Bretagne. La volonté initiale de donner la paroles aux jeunes était respectée tout en allégeant un processus administratif d’un conseil municipal des jeunes.

Pourquoi ce nom « Cap à Cité »?

Si l’on se réfère à l’histoire, la cité dans l’Antiquité était une communauté politique dont les membres (les citoyens) s’administraient eux-mêmes. Premier point de départ de ce jeu de mots qui laisse entrevoir plein de possibilités :

  • Capacité à s’engager
  • Cap ou pas cap de t’investir pour ta Cité (commune)
  • Le cap comme la voie vers la citoyenneté…

Cap à Cité c’est quoi ?

Les jeunes engagés sur la base du volontariat pour une période de 18 mois réfléchissent ensemble et mettent en place un projet d’intérêt collectif à l’occasion de leurs rendez-vous mensuels.

Les objectifs de Cap à Cité

  • Mieux comprendre la cité (rôle de la commune, des élus, des associations…)
  • Encourager les initiatives
  • Favoriser le vivre ensemble, la cohésion
  • Développer l’autonomie et la prise de responsabilité dans le cadre d’un projet citoyen sur la commune
  • Développer l’engagement citoyen pour des projets d’intérêt collectif sur une longue durée

L’épanouissement et l’enrichissement des jeunes, la socialisation et la citoyenneté, la responsabilisation et « l’engagement sont les objectifs pour aider les jeunes à se construire comme acteurs de la vie de la commune et de la société de demain.

Cap à Cité pour qui ?

Les jeunes Montgermontais volontaires du CM2 à la 3e.

Cap à Cité avec qui ?

Delphine Coëtmeur, conseillère municipale déléguée à la jeunesse travaille avec l’association d’éducation populaire « Les Francas » qui intervient sur ce champ pour la commune depuis plus de trente ans. Avec Julie Bondoux, responsable de la structure Francas Montgermont elles seront les référents de cette nouvelle édition : « Nous leur souhaitons bon vent pour leur projet ».

Pour eux Cap à cité c’est quoi ?

  • « Partager des idées »
  • « Faire quelque chose d’utile »
  • « Changer et améliorer des choses sur Montgermont »
  • « Proposer »

Les projets issus des précédents Cap à Cité

  • Projection du documentaire « Demain » et installation d’une boîte à dons qui a malheureusement dû être retirée face aux incivilités dont elle a été victime.
  • Fête du vélo et installation d’un totem de réparation vélos place Jane Beusnel.
  • Le repas participatif avec les produits locaux et de saison qui, suite à la crise sanitaire, a dû être remplacé par le livre de recettes « La cuisine confinée des Montgermontais.es »